Catégories
Blog

Qu’est-ce qu’un macramé ?

Un macramé, c’est quoi ?

Tout comme l’univers de la mode, le monde de la décoration intérieure s’inspire aussi des tendances d’une certaine époque pour la remettre au goût du jour. Un style de décor très original, d’inspiration nordique, c’est le macramé. Se distinguant par son tressage très original, il s’agit d’une technique ancestrale arabe, qui devient aujourd’hui de plus en plus populaire dans la décoration d’une pièce. Et oui, très polyvalent, cet art millénaire ne cesse de nous surprendre, non pas seulement par son côté esthétique, mais aussi par ses multiples atouts.

Les origines du macramé

Considéré comme un art de décoration moderne avec des nœuds, le macramé n’est pourtant pas quelque chose que si nouveau. Bien au contraire, c’est une méthode de tissage arabe née vers le XIIIème siècle. Le mot macramé est d’ailleurs un mot arabe qui signifie serviette rayée, frange ornementale ou encore voile brodé.

Cependant, si l’on se projette davantage dans l’histoire, ce nouage populaire présente encore des débuts plus anciens que l’on puisse penser. En effet, on peut déjà apercevoir des anciens nœuds macramés en Chine et en Mésopotamie qui datent de 15 000 et 17 000 avant JC.

Tout cela pour dire que le macramé est vraiment un art très ancien, qui accompagne déjà l’humanité depuis des siècles et des siècles. Cette technique de tissage a fait une entrée populaire en Hexagone vers le XIVème siècle. A l’époque, il était surtout connu sous le nom de filet-de-Carnassière.

Si la pratique du macramé s’est peu à peu effacée vers le début des années 1900, et a au du mal à refaire vraiment surface  pendant à peu près 50 ans, ce style de nœud a regagné en popularité à partir des années 1970, et ce jusqu’à nos jours où il frôle même la pointe de la tendance.

Les diverses techniques du macramé

Les diverses techniques du macramé

Le macramé est à la base une technique de tressage très simple que l’on peut faire soi-même avec un peu de temps et de bons matériels. Pour le réaliser, il existe différents nœuds possibles :

  • Le nœud tête d’alouette : c’est la technique la plus simple pour faire un macramé. Il s’agit de réaliser une baguette de nœuds en tête d’alouette alternée sur une corde.
  • Le nœud plat ou nœud macramé : il s’agit ici du nœud emblématique du macramé. Vous aurez généralement besoin de 4 cordes dont 2 cordes centrales autour desquelles vont être nouées deux autres cordes.
  • Le demi-nœud plat : C’est une spirale de nœud qui va vers la droite ou vers la gauche. Tendance, le résultat sera très solide.
  • Le nœud baguette : C’est un nœud qui peut être réalisé dans tous les sens : à l’horizontal, en oblique ou à la verticale.

Les différents usages possibles du macramé

Depuis ces dernières années, le macramé est devenu le chouchou de nombreux domaines. Pratique, durable, et très esthétique, cette méthode de tissage offre un infini de possibilités. Disponible sous toutes les formes et les couleurs, c’est un art dont seule votre imagination sera la limite.

A l’époque, le macramé a été très utilisé par les marins. Cette méthode de nouage a été beaucoup vu à l’époque de la Chine et le “Nouveau monde” sous forme de manche de couteau, décoration de bouteille ainsi que différentes autres utilités sur les navires.

De nos jours, les industries l’ont bien exploité sous différentes façons. On peut s’apercevoir des macramés sous toutes ses formes :

  • Les bijoux : Des boucles d’oreilles aux colliers ras-du-cou en passant par les bracelets, le macramé offre une allure hippie très originale. Dans la création de bijoux, on parlera surtout de micro-macramé.
  • Les décorations murales et tentures : Pour une ambiance bohème, hippie et rustique, le monde de la décoration intérieure vous invite à habiller vos murs avec les macramés très décoratifs.
  • Les suspensions diverses : de part sa grande résistance, il est tout à fait possible de créer un support de plantes à suspendre avec un macramé. Il n’est pas non plus rare de retrouver différents modèles de hamacs avec cette méthode de tissage.
  • Les étagères : Il est aussi possible de créer des étagères en macramé. Fiable, vous pouvez y poser différentes pièces en toute tranquillité.

Le macramé dans la décoration intérieure

Le macramé dans la décoration intérieure

Aujourd’hui, lorsqu’on parle du macramé dans le monde de la décoration intérieure, on imagine tout de suite les ornements bohèmes et tapisseries pour habiller les murs. Mais plus on recherche, plus on constatera que le choix est large.

Avec son allure rustique et hippie, ce tissage apporte une certaine originalité à une pièce. On peut l’adopter dans une chambre à coucher, dans une pièce de vie, ou encore à la terrasse pour une touche authentique et accueillante.

Parmi les incontournables du macramé dans la décoration, on peut citer :

  • Les macramés suspendus :

Disponibles sous différents modèles de tissage, le macramé suspendu sert surtout à suspendre des plantes à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison, sur la terrasse ou le balcon. Il accueillera vos pots de fleurs pour donner davantage plus d’esthétique à votre espace de jardinage. Du coup, si vous ne disposez pas d’un grand jardin ou tout simplement, si vous avez envie d’une note d’exotique et d’ethnique chez vous, les macramés suspendus répondront parfaitement à vos attentes.

  • Les macramés en tapisserie sur les murs :

Si vous voulez donner du style à un mur que vous jugez beaucoup trop neutre, sans vie, le macramé offrira à coup sûr un lot d’originalité à votre espace. Toujours sous différentes formes et différentes couleurs, vous pouvez facilement choisir parmi les plusieurs types de fixations tissées pour mieux s’adapter à vos critères de recherche.

Très décoratif, retrouvez des macramés à suspendre en simple plateau ou d’autres sous forme d’étagères. Pour miser un peu plus sur le côté bohème, un macramé en forme d’attrape-rêve peut faire l’affaire.

  • Les macramés pour tête de lit :

Il est tout à fait possible d’habiller sa tête de lit en macramé. C’est une très bonne idée pour cacher les imperfections, mais aussi et surtout pour rendre une pièce chaleureuse. La couleur beige du macramé offre douceur et confort pour vous plonger directement dans une ambiance apaisante lorsque vous entrez dans la chambre à coucher.

  • Les objets déco en macramé :

Aujourd’hui, on peut aussi retrouver de multiples objets de décorations en macramé. Vous pouvez alors les choisir pour apporter une petite touche hippie qui donne un style contrasté au reste de la décoration moderne. Vous pouvez par exemple opter pour des coussins et housses en macramé. Cette matière apportera directement de l’allure à votre canapé. Il vous est tout autant possible de retrouver des abat-jours bien tissés en macramé, ou encore différents luminaires originaux d’inspiration scandinave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.